Huile de cameline

La culture de cameline date de plusieurs siècles en Europe pour ses qualités nutritives. Elle servait également à la production de savon et de peinture tout comme sa cousine l’huile de lin.

Texte Odoo et bloc d'image

Utilisation nutritionnelle et ses bienfaits

Très riche en oméga 3, l’huile de cameline convient aux peaux fragiles et sensibles.

Très riche en vitamine E, elle constitue une précieuse alliée anti-âge.

L’utilisation par voie orale des huiles particulièrement pourvues en oméga 3 a de nombreux bienfaits sur le système nerveux mais aussi sur la peau qui se nourrit de l’intérieur.

L’utilisation cutanée sur le plan cosmétique :

  • Antioxydante, anti-âge
  • Nourrissante
  • Protectrice, anti-dessèchement
  • Apaisante
  • Anti-inflammatoire
  • Cicatrisante cutanée

Composition en acides gras

  • AG mono insaturés : 30 % acides oléique et gadoléique (Omega9)
  • AG poly insaturés : 30 à 35 % acide alpha-linolénique (oméga 3), 20 à 30 % acides linoléiques (oméga 6)
  • AG saturés : 5 à 10 % acide palmitique

Autres constituants actifs

Vitamines E (alpha-tocophérol), Phytostérols, Pro-vitamine A