Huile de colza

L’huile de colza est une huile très présente en Suisse, plus de 23000 hectares de culture, ce qui lui donne la première place du podium des huiles les plus consommées en Suisse.

Il est important de distinguer les différents types d’huile de colza, leurs propriétés et leurs usages différents :  

  • L’huile bio de colza : qui possède un goût plus prononcé, est plus riche en nutriments et ne peut pas être chauffée.

  • L’huile de colza conventionnelle raffinée : qui peut être chauffée jusqu’à 180°C, qui peut être utilisée pour frire du poisson, de la viande et des légumes à basse température.

  • L’huile de colza HOLL raffinée : qui peut être chauffée à 220°C, idéale pour frire et rôtir à chaud.

Composition en acides gras

  • AG mono insaturés : 61 à 63% oléique (Omega 9), 0,3% palmitoléique, 5% acide érucique (acide 1,3-docénoïque)

  • AG poly insaturés : 19 à 20% linoléique (Omega 6), 8 à 10 % alpha linolénique (Oméga 3)

  • AG saturés : 7,5 à 8% d’acides palmitique et stéarique

Propriétés

L’huile vierge de colza est riche en vitamines et en acide gras mono-insaturés (Oméga 9) et poly-insaturés (Oméga 3 et 6) ainsi qu’en vitamines E.

La teneur de l’huile de colza bio en acides alpha-linolénique (dits acides gras essentiels) en fait un atout pour la protection cardio-vasculaire : ces graisses nous procurent les oméga 3 que notre corps ne produit pas de lui-même.

La présence de vitamines E anti oxydantes protège l’huile face à l’oxydation mais a également un effet antivieillissement sur nos cellules.

Bien qu’elle ne soit pas réputée pour son usage cosmétique, l’huile de colza est un choix fort intéressant, notamment de par sa forte teneur en vitamine E qui aide à lutter contre le vieillissement et son prix abordable qui en fait un substitut naturel aux produits de soins conventionnels et souvent onéreux.